AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Redemption City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


There's no escape, but I won't run
avatar
Comme tu es brave
Veronica Brown !

Allez, fait moi un sourire ! :
Nombre de messages : 244


The Other Side
Jauge de vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:
MessageSujet: Redemption City   Mer 7 Jan - 15:45



Ces derniers temps :

"France, 1999.

Alors que le
pays embarque de plus en plus de personnes, dérangées
psychologiquement ou non, dans des asiles et prisons secrètes pour
essayer de masquer la situation des habitants en crise, l'État fait
de plus en plus de secrets à son peuple. Insouciante de la
situation, la vie régnait tranquille. L'an 2000 approchant, les
périodes de fêtes se font denses et riches.

Sauf dans les
asiles psychiatriques, où certains ont la soif de vengeance à en
devenir fou. Alors que Novembre commence, l'État apprend la
disparition mystérieuse d'un sombre détenu tenu au secret depuis
plusieurs années. Une cellule vide qui se remarque facilement.
Mais ils décident de taire le sujet et de n'avertir personne. Erreur
tragique pour l'histoire du pays...

Ce jour, celui du 7 Novembre 1999.

C'est à partir de ce jour que tout commença.
La première nouvelle fut la disparition d'un enfant aux abords d'un
marché de Noël. Ce soir là, plus de Pères Noël que prévu. Un de
plus précisément. On retrouva le cadavre deux jours plus tard, à
la minutes près, près de ce même marché de Noël, mais pas dans sa
forme d'origine.

Mutilation diverses, intestins manquants,
traces de dents sur leurs bords, membres arrachés à
mains nues. Encore une fois, l'état étouffe l'affaire
et les médias font de même.

Le 7 Décembre 1999, on apprend que
l'hôpital psychiatrique a été infiltré depuis plusieurs
semaines, par un nouveau gardien. La nouvelle arrive par
téléphone.

"-Qu'est-ce qu’il se
passe?
-On à un gars qui nous à fais croire qu'il était un
de nos gardien avec un masque de cinéma... On en fait quoi?
-Amenez le moi!
-...
-Oh oui, je viendrais vous voir avec plaisir..."

Sous cette nouvelle, l'état a préféré rester sous le silence le plus
complet pour ne pas effrayer la population avant les fêtes. Ils
mirent en place un plan de surveillance ultra rapproché de la
population pour éviter tout débordement de la situation.


Sauf que les anciens prisonniers,
devenus fous, ont eu tout leur temps pour réfléchir à cette
situation. Des meurtres sanglants se firent alors dans le silence quasi total.
On retrouva des cadavres torturés, mutilés, voir à moitié
dévorés. Les médias rendaient ces meurtres en de tragiques
accidents. Les enquêteurs étaient présents à chaque fois, mais
sentant le problème s'agrandir, ils s'engagèrent à recruter encore
plus d'alliers.

Le 31 Décembre 1999...

Veille des
fêtes et les cadavres se multiplient. Les enquêteurs n'avancent pas
et tous leurs efforts ne peuvent ralentir ce phénomène.
Les évasions se font de plus en
plus nombreuses mais la vie continua dans Paris et sa banlieue comme si de rien. Le
nouvel an se fit alors sans « encombres »...

Ce cache-cache continuait...


Le 7 Janvier 2000...

Sept jours après la nouvelle année,
la réalité sur les récents événements
se répandait par mis la population. Elle n'avait
pas une forte influence et était extrêmement surveillée par la
police. Elle devait choisir un camp pour se faire entendre. Un camp
pour survivre..

On apprit que la motivation de ces
psychopathes était la vengeance et qu'ils voulaient se faire
entendre. Libérer leurs envies de vengeances de manière cruelle et
atroce.

On apprit également que les enquêteurs
étaient toujours présents pour les infiltrer, les traquer et essayer
de les arrêter.

Alors que pendant ce temps, la vie
continuait dans la ville de Paris et ses alentours...


Cette entrée dans ce nouveau
millénaire sera marquée par les mêmes mots que ceux sur la tour
Eiffel, mais en lettres de sang dans les rues...

« Happy New Year »... "



Actuellement :

Actuellement...

Enquêteurs et dégénérés mentaux s'affrontent dans la ville de Paris...
Sans que les habitants soient au courants, forcément.

Les habitants choisissent leurs camps sans que le monde le sache autour d'eux.

Meurtres, traques, tortures et "jeux" se font dans la ville. Vous êtes au début de l'année 2000, et toujours dans le secret.

Vous sortez soit de la prison ou de l'asile, soit vous voulez changer votre passé, qui est généralement lourd.
Sinon, vous avez eu connaissance de ces événements de quelque manière qu'il soit (Personne de votre famille embarquée, amis... Peu importe).

Vous êtes déjà sur Paris, où vous en arrivez, et vous êtes livré à vous même....

Soit pour vous faire entendre...

Soit pour protéger ceux qui vous entourent...

"Happy New Year!"

_________________
See me with knives. With rage burning into my eyes
... now, do I look more dangerous to you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil-origin.forumactif.org
 

Redemption City

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Moon City ? Une petite guilde, de grands projets
» Nostra City
» quiz souris city
» Monopoly City Streets en ligne...
» [Pulp City]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les archives :: Partenariat-