AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Waters Emmerich :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité
Comme tu es brave
Invité !


MessageSujet: Waters Emmerich :   Dim 11 Jan - 9:43

Informations Personnage


- Nom : Waters
- Prénom Emmerich
- Surnom : Lieutenant, qui est son grade dans l'armée.
- Âge : 39 ans
- Groupe : Militaire

- Habitudes : Emmerich n'a pas de réelles habitudes mis à part se faire craquer les phalanges ou la nuque lorsqu'il est anxieux, il n’est pas du genre à avoir des tics, ce qui le rend difficile à différencier d’un autre.
- Relations particulières : Aux premiers abords, Emmerich n’est pas du genre à se faire des amis, cependant, il fraternise souvent avec ses compagnons d’armes ou avec des personnes qui ont servis avec lui sur différents théâtres d’opérations. La majorité de ses relations se lie à son milieu professionnel, quelques contacts par-ci par-là et rien d’autres, ni plus, ni moins. Emmerich a cessé de garder le contact avec sa famille et ses proches en intégrant l’armée, il ne sait pas ce qui leur est arrivé et eux ne savent rien de la vie du lieutenant.
- Connaissances : On ne peut pas dire qu’Emmerich soit une brute uniquement constitué de muscles, il s’intéresse à de nombreux domaines et a donc largement étendu ses connaissances. Emmerich a suivi de brillantes années d’études de médecine, il possède des notions avancées de secourisme et connaît donc, la majeure partie des gestes qui peuvent sauver une vie, il sait comment soigner des blessures faites par armes à feu ou armes blanches, désinfecter des blessures, créer des garrots ou encore comment replacer un os démis. Cependant, ayant arrêté très tôt dans ses études, ses connaissances dans le domaine biologique sont plus que minimes et la virologie est un véritable mystère pour lui. Ses compétences en explosif et en Close Quarter Combat ne sont guère à remettre en question, il a eut pour professeurs les meilleurs dans ses deux spécialités. Comme tout bons marines, il ne s’y connaît que trop bien sur l’entretien et l’utilisation des armes, mais ne s’arrête pas à celle qu’il utilise à l’armée, vu qu'il s’est aussi intéressé à diverses armes de chasse.

- Inventaire :
- 1 Couteau de combat
- 1 Beretta 9mm
- 1 Fusil d’assaut M16 avec lampe torche en option
- 1 Gilet en Kevlar à multiples poches et avec attache dorsale
- 1 Lunette de vision nocturne
- 1 Radio à courte portée avec oreillette intégrée

- Description physique :
Waters Emmerich est un homme de type caucasien, approchant quasiment la quarantaine d’années. Sa silhouette, aux allures quelques peu sportives et assez banales pour un militaire surentraîné, montre qu’il s’occupe bien de sa condition physique : mesurant les un mètre quatre vingt quatre pour un poids tout aussi approximatif de quatre vingt deux kilogrammes quatre cents, sa musculature développée est maintenue grâce à d’innombrables séries d’exercices physiques intensifs. Sa chevelure, d’origine de couleur brune, a été rasée complètement pour ne laisser qu’un crâne dégarni. La couleur de ses yeux est marron.

Emmerich a presque toujours porté des uniformes militaires, aussi loin qu’il puisse s’en souvenir. Pour cette opération, il possède l’équipement de base d’un marine de base qui comporte un uniforme camouflage, une paire de rangers noire, un gilet en kevlar avec multiples poches et attache dorsale, pour y accroché sa principale arme, lunette de vision nocturne, une radio à courte portée avec oreillette intégrée. Pour ce qui est de l’armement, Emmerich a en sa possession un couteau de combat, un Beretta 9mm, un fusil d’assaut M16. A cela s’ajoute deux chargeurs pour le Beretta et trois autres pour le fusil d’assaut.

- Caractère :
Un caractère assez spécial ou plutôt d’assez difficile à comprendre, à vivre, comme on pouvait s’en douter, c’est peut-être, ou certainement la raison pour laquelle il s’est marié à cinq reprises pour en divorcer quatre fois, en effet, il faut avoir un sacré caractère pour pouvoir supporter cet énergumène. Emmerich est d’un naturel plus que froid, il est strict, méticuleux et sérieux, mais il est surtout un homme avec un quotient intellectuel déterminé à cent quatre vingt deux. Le mot comique ou tous autres synonymes n’ont pas réellement leur place dans son vocabulaire, même s’il lui arrive de sortir des blagues assez vaseuses. Il est du genre à apprécier les personnes ayant de forts caractères, sauf quand c’est à lui que l’on tient tête : il est du genre à être de ceux à donner des ordres et à vouloir toujours avoir raison. Le tout est agrémenté par un fort sens de la justice et un respect quasi inébranlable envers les lois de son pays, le gouvernement américain la représentant, il suivra toujours les directives, sauf quand les ordres donnés sont aberrants.

Emmerich est de ceux qui se sont engagées, chez les marines, pour protéger le style de vie des citoyens américains, quant à savoir s’il est prêt à sacrifier une minorité du peuple pour en sauvegarder la majorité, seul le temps nous dira s’il en est capable. Mis au courant des risques plausibles qu’Emmerich et ses hommes encourent, le lieutenant ne lorgnera pas sur les moyens pour prémunir l’unité d’une blessure ou quelconque situation impliquant une contamination.

- Histoire :
Waters Emmerich est né dans l’une des plus prestigieuses cliniques new-yorkaise, financée en grande partie par la firme pharmaceutique Umbrella Corporation. Les parents du nouveau né étaient issus de milieu plus qu’aisé : le père était responsable militaire pour un projet secret défense de l’armée américaine, la mère était une scientifique travaillant pour le compte de la firme mondialement connue. L’absence des parents, travaillant d’arrache pied, fut fortement ressentie dans l’éducation du marmot qui tourna mal, études bâclées, mauvaises fréquentations, problèmes avec la justice. Les efforts pour tenter de ramener Emmerich sur le bon chemin furent difficiles, la mère reçut la bénédiction de son employeur pour faire un break et s’occuper de la famille qui s’était agrandie : trois petites sœurs et un petit frère. Emmerich quitta de lui-même le milieu dans lequel il s’était empêtré, ou peut-être voulait-il être un exemple pour ses cadets, après que son gang fut massacré par une faction rivale venue tout droit du Mexique.

Le retour à la réalité fut plus que difficile, ayant pris conscience de la chance qu’il eut de ne pas s’être fait tué avec les autres, le jeune homme reprit ses études et entreprit des études de médecine, pour essayer ensuite dans la branche virologie ou biologie. Il devint rapidement un élève assidu, s’intéressant à de nombreux domaines tel que l’histoire des Etats-Unis d’Amérique, le droit pénal, les sports universitaires tels que le football américain et le baseball… Alors qu’il était populaire à l’université, sur le bon chemin pour avoir un doctorat de médecine, il arrêta tout par désintérêt, certainement, et s’engagea dans le corps des Marines appuyer par les pistonnages de son père.

Emmerich fit une entrée plus que remarquée dans le corps des Marines des Etats-Unis d’Amérique et cela dès son entrée à l’académie, il avait toujours cette fâcheuse tendance d’avoir quelque chose à redire avec sa science infuse. Les instructeurs, qui l’ont eut pour élève, diront que c’était une grande gueule qui se plaisait toujours à avoir raison et qu’il avait l’étoffe pour diriger, que ce soit pour le meilleur ou souvent pour le pire. Malgré certaines dispositions à diriger, tout le monde le voyait intégrer le corps médical militaire mais il en fut tout autre : il choisit une formation d’expert en déminage dans le but de devenir démineur, pour enfin de compte revenir sur son choix et intégrer l’académie des officiers des Marines. Sorti et diplômé à l’âge de vingt quatre ans et demi, il servit durant deux conflits avant de s’illustrer lors des opérations qui se déroulèrent en Somalie en 1993 : l’hélicoptère transportant l’unité reçut un message de détresse provenant d’une petite bourgade reculée, située prés des frontières avec l’Ethiopie et Djibouti, et ils tombèrent dans une embuscade ennemie… Bien qu’ayant survécu, mené un groupe de réfugiés et les survivants d’une escouade alliée vers le point d’extraction, le lieutenant Waters perdit la moitié de son unité lors des combats. S’en suivit alors une période de vide qui dura quelques temps, puis il fut approché pour intégrer une section des forces spéciales non reconnues, il rejoint alors une unité constituée pour accomplir certaines missions délicates, des missions et informations confidentielles que le gouvernement américain ne voulait pas voir divulguer sur les chaînes d’informations du monde entier. Travaillant sous couverture en tant que membre de la police militaire, le lieutenant Emmerich menaient des missions qui n’étaient pas aussi nombreuses qu’il le pensait, elles étaient plus que rares, c’est durant ces moments là que cet homme blasé s’essaya à la vie en concubinage, puis en couple. Mais c’était toujours la même chose, son travail nécessitait toujours le secret le plus absolu et le divorce était souvent la chose qui était envisagée.

Cela fait maintenant trois années qu’Emmerich sert le gouvernement américain, sous la pseudo bannière des forces spéciales, et qui a déjà quelques interventions réussies à son actif. Aujourd’hui, en ce bon jour d’hiver, chacun vaque à ses occupations au sein de la base militaire, que se soit niveau entretien ou sécurité. Mais personne ne se doute qu’en ce jour de l’année 1998, une intervention soit nécessaire au cœur même du territoire des Etats-Unis d’Amérique, à moins d’une trentaine de kilomètres de la base où est stationnée l’unité d’Emmerich et que par-dessus tout, l’ennemi soit des citoyens américains ayant contracté une maladie contagieuse les rendant fous alliés. Le briefing terminé, mis au parfum sur les mystérieux évènements qui se déroulent à Raccoon City, il ne reste plus qu'un champ libre pour une intervention militaire, sans précédant, sur le sol américain.


Informations Joueur

- Personnalitée de l'avatar : Bruce Willis.
- Autre personnage : Pas encore, peut-être plus tard.
- Comment avez-vous connu le forum : Recherche sur l'annuaire de forumactif.
- Code de validation : Code OK par Veronica
Revenir en haut Aller en bas


There's no escape, but I won't run
avatar
Comme tu es brave
Veronica Brown !

Allez, fait moi un sourire ! :
Nombre de messages : 244


The Other Side
Jauge de vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:
MessageSujet: Re: Waters Emmerich :   Lun 12 Jan - 20:39

Bienvenu en enfer!
Rolling Eyes

_____

Fiche on-ne-peut-plus-parfaite Razz
Rien à redire, et rien à corriger
Bref, bien entendu je valide.

Je t'invite à :

- Créer ta fiche concernant tes futurs postes dans se sujet :
http://resident-evil-origin.forumactif.org/postes-rp-f35/
- Faire le tour du forum si ce n'est pas déja fait et poser des questions, si tu en as, dans la section appropriée Smile

________________

Ces points te serviront dans tes prochaines missions :

Citation :
- Tir : 6
- Résistance : 5
- Force : 6
- Rapidité : 3

Pour un total de 20 points
Cela te convient-il ?

_________________
See me with knives. With rage burning into my eyes
... now, do I look more dangerous to you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil-origin.forumactif.org


Invité
Comme tu es brave
Invité !


MessageSujet: Re: Waters Emmerich :   Mar 13 Jan - 1:29

Merci, merci. Les points me conviennent tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas


There's no escape, but I won't run
avatar
Comme tu es brave
Veronica Brown !

Allez, fait moi un sourire ! :
Nombre de messages : 244


The Other Side
Jauge de vie:
100/100  (100/100)
Inventaire:
MessageSujet: Re: Waters Emmerich :   Mar 13 Jan - 23:50

Capacités :

- Tir : 6
- Résistance : 5
- Force : 6
- Rapidité : 3

Inventaire :

- 1 Baretta
- 1 M16 [Option : Lampe torche]
- Couteau de combat

- Kit Militaire

_________________
See me with knives. With rage burning into my eyes
... now, do I look more dangerous to you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil-origin.forumactif.org


Comme tu es brave
Contenu sponsorisé !


MessageSujet: Re: Waters Emmerich :   

Revenir en haut Aller en bas
 

Waters Emmerich :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Cinema] Roland Emmerich
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fiches validées-